Best NYC Escorts/ Manhattan Escorts girllookup.com Long Island Escorts
X

Aryballe ovoïde du 7e siècle avant J-C

Musée de Dinan

Dinan

Archéologie
Service Culture et Patrimoine – Ville de Dinan

Un aryballe est un petit vase destiné à contenir des onguents ou des huiles parfumées. Sa forme très spécifique est avant tout fonctionnelle : de petite taille, il pouvait être aisément manipulé et tenait dans le creux de la main ; le goulot étroit permettait un versement maîtrisé de la matière, étalée sur la peau à l’aide du petit disque plat au niveau de l’embouchure. Une petite anse près du goulot permettait de suspendre l’aryballe au poignet au moyen d’un suspensoir en cuir et de pouvoir ainsi l’emporter partout avec soi, à l’instar d’autres petits vases à parfums comme l’alabastre ou encore le lécythe.

A l’origine, l’aryballe se diffuse à Corinthe, en Grèce, pendant l’époque géométrique, c’est-à-dire entre 900 et 750 av. J.C. Produit en très grande quantité, comme les autres vases à parfum, il se propage en Méditerranée occidentale et devient vite le fruit de productions locales. L’aryballe du Musée de Dinan a ainsi été produit en Etrurie, actuelle Toscane en Italie, au VIIe siècle avant notre ère.

L’aryballe de Dinan a fait l’objet de soins tout particuliers au cours de la dernière décennie. Restauré en 2006 par le laboratoire de restauration Arc’Antique et étudié par des spécialistes, il a également fait l’objet d’analyses ADN par le programme de recherche “Parfums et Résidus Huileux Archéologiques de la Méditerranée Occidentale”. Cette analyse a dévoilé son contenu d’origine, qui se présente aujourd’hui sous forme de blocs : il s’agit d’une crème parfumée, constituée d’une poudre minérale favorisant l’absorption et la conservation des odeurs et d’un acide gras spécifique aux graisses du lait et dérivés.

 

 



Frilco Philippines Corporation Hazardous Waste Transport Laguna clickonetic best photobooth photo-coverage laguna Free themes elementor pro web services web development