X

La glaneuse d’orge, par Jean Deyrolle

Musée de Pont-Aven

Pont-Aven

Beaux-arts - Ethnologie - Culture bretonne
Jean Deyrolle, La glaneuse d'orge, vers 1942, don de Monsieur et Madame Corcos-Deyrolle, huile sur toile © Musée de pont-Aven

Jean Deyrolle naît dans une famille de peintres en 1911 et passe son enfance dans le Finistère. Après un passage à Paris, où il obtient le diplôme de l’École d’Art et Publicité, il retourne à Concarneau où il commence à peindre en autodidacte.

Il parcourt alors la Bretagne en travaillant avec sa cousine Jeannine Guillou. Il bascule ensuite dans l’abstraction après la découverte du travail de Sérusier. Héritier spirituel des Nabis, il fait partie de la deuxième génération des peintres abstraits

Ici, Jean Deyrolle peint une glaneuse d’orge en 1942, qui est l’une des œuvres principales de sa période figurative. La période de fin juin à mi-août correspond à la moisson des principales céréales à paille (orge, blé, avoine, seigle…). Une fois moissonnés, les champs étaient investis par les glaneuses, qui récupéraient les céréales non récoltées.