X

Soir de septembre, par Maurice Denis

Musée des beaux-arts de Brest

Brest

Beaux-arts
© Musée des Beaux-arts de Brest

Réalisée vers 1911, cette œuvre est une étude préparatoire pour une toile conservée au Musée des beaux-arts de Nantes. Évoquant le bonheur des journées passées en famille sur la plage de Trestrignel à Perros-Guirec, elle laisse transparaître l’esthétique nabie : aplats de couleurs accentuant les effets de masses, mais surtout hardiesse des couleurs composant le paysage. Tandis que le sable est bleui par la tombée du jour, la mer est peinte couleur émeraude et le ciel est teinté de la douce lumière rosée du coucher du soleil.

Au premier plan, on reconnaît l’épouse du peintre, Marthe, dont la figure dédoublée entoure leur tout jeune fils, Dominique et contre qui s’appuie leur fille Madeleine, vêtue de rouge. À l’arrière, des jeunes filles jouent au tennis, et d’autres se baignent.

Surnommé le « Nabi aux belles icônes », Maurice Denis est le théoricien du groupe des Nabis, publiant en 1890 dans la revue Art et Critique sa « Définition du néo-traditionnisme ». Après de nombreux séjours en Bretagne, il acquiert en 1908 une maison à Perros-Guirec, Silencio, où il vient peindre tous les étés des plages dont beaucoup ont un caractère mythologique ou spirituel.