X

Saint-Brieuc - Rue Saint-Jacques - Tirage argentique, 13x18 cm avec marges Cachet Studios R. Binet

Entrée dans les collections de tirages photographiques de Raphaël Binet

Près de 30 tirages de l’auteur, signés et annotés sont entrés dans les collections. Ils complètent le témoignage déjà riche du cinéaste et photographe Raphaël Binet, présent dans les fonds de plusieurs musées bretons. Ces clichés viennent illustrer un épisode de l’urbanisme briochin et, plus largement, documenter le Saint-Brieuc architectural des années 1930.

Raphaël Binet commence à photographier Saint-Brieuc autour de 1913, d’abord pour un atelier qui l’emploie, puis à son compte. Il réalise nombre de reportages qui sont publiés notamment dans la revue La Bretagne Touristique à partir de 1922. Il y exprime son intérêt aussi bien pour le renouveau artistique breton que pour le patrimoine.

Une sensibilité qui le conduit à s’intéresser aux bâtisses de la rue Saint-Jacques, dans le Saint-Brieuc historique, menacées de destruction pour cause d’insalubrité. Une série de photographies est publiée dans L’Illustration le 13 octobre 1928 sous le titre Le passé qui s’efface : deux belles demeures du 15e siècle condamnées à disparaître, ce qui n’empêche pas la destruction de l’ensemble à l’hiver 1933.

Des Photographies à découvrir sans plus attendre au musée d’Art et d’Histoire de Saint-Brieuc !