X

Artistes tchèques en Bretagne

Exposition
Alfons Mucha. Bretonne ou Bruyère de falaise. Collection Musée départemental breton. © Serge Goarin/Musée départemental breton

La nature et les costumes du Finistère ont attiré les artistes tchèques dès les années 1860, au premier rang desquels l’illustre Alfons Mucha, maître de l’Art nouveau et son contemporain František Kupka, symboliste puis pionnier de l’art abstrait. Cette attirance a perduré au XXe siècle avec la Surréaliste Toyen qui explora Sein en compagnie du poète André Breton. Les créations primitivistes de Jan Krížek, enfin, nous reportent aux origines celtiques de l’Armorique gauloise.

Ce sont près de 80 œuvres bretonnes d’artistes tchèques qui sont pour la première fois présentées en France. Elles font l’objet d’un prêt exceptionnel de la Galerie nationale de Prague, qui présentera l’exposition du 15 novembre 2018 au 18 mars 2019.