X

Affiche de l'exposition



Le site des Moulins de Kerouat, domaine agricole exploité de 1610 à 1942, raconte l’histoire des paysans-meuniers qui y vécurent. Entre culture et mouture, les céréales et autres plantes à farine, jouent un rôle central : « Si le moulin fait un tour de meule, il y a de la bouillie et des crêpes, s’il reste arrêté, il n’y a ni bouillie ni pain. » (Proverbe de Scrignac).

L’exposition Bleud zo Krampouezh vo !* Paysans, meuniers, crêpières dans les Monts d’Arrée abordera plus particulièrement les relations entre production agricole et pratiques alimentaires des habitants des Monts d’Arrée du 19e au 20e siècle : De quoi se nourrit-on dans les Monts d’Arrée avant les années 1950 ? Pourquoi mange-t-on des crêpes ? Qui sont les crêpières ? De quand datent les premières crêperies ?

Cette exposition s’intègre dans un cycle de recherches et d’expositions organisées par cinq musées bretons en 2020-2021 intitulé Et vous ? Êtes-vous plutôt crêpe ou galette ? et pour lequel chaque musée impliqué s’est intéressé à un aspect de ce croustillant sujet.

 

* Il y a de la farine, il y aura des crêpes (équivalent de : « il n’y a pas de fumée sans feu »)