X

Corneille, un Cobra dans le sillage de Gauguin

Exposition

Corneille, Une Beauté convulsive, 1971, acrylique sur toile, Collection particulière © Corneille van Beverloo Adagp



Organisée à l’occasion du 10e anniversaire de la disparition du peintre, l’exposition retrace l’ensemble de l’oeuvre de Corneille (1922-2010) à la lumière de ses nombreux voyages, de sa passion pour les arts africains et de ses amitiés artistiques. En tant que membre fondateur du groupe Cobra, Corneille est l’un des représentants majeurs de la scène artistique européenne de la seconde moitié du 20e siècle où il incarne tous les enjeux du renouveau de la peinture depuis 1945.

L’exposition revient sur chaque période de son oeuvre et met en lumière, pour la première fois à Pont-Aven, le lien qui unit Corneille à Paul Gauguin qu’il considérait comme l’un de ses maîtres. Corneille vient en Bretagne en 1950 et au cours de l’été 1960 lors d’un long séjour à Beg-Meil où les paysages de granite et les traditions bretonnes lui inspirent de nouvelles peintures.

L’exposition est organisée en partenariat avec la Fondation Guillaume Corneille à Bruxelles.