X

Émile Simon et Madeleine Fié-Fieux, une collection dévoilée

Exposition

Goémoniers, aquarelle et dessin de Emile Simon, XXème siècle, © musée départemental breton



À l’occasion des 10 ans de la réouverture du manoir de Squividan, sur la commune de Clohars-Fouesnant, le musée départemental breton de Quimper met à l’honneur les deux peintres qui ont habité cette demeure léguée au Conseil départemental et gérée par le musée.

Depuis le cadre enchanteur du manoir de Squividan, madeleine Fié-Fieux (1897-1995) et son maître en peinture Émile Simon (1890-1976) parcoururent durant trente ans le Finistère, fixant sur leurs toiles les mille aspects colorés des paysages et de leurs habitants. Véritable témoignage visuel d’une population parmi laquelle le port des costumes traditionnels était encore très répandu, leur œuvre forme un remarquable et attachant reportage humain.

Première rétrospective, cette exposition évoque la formation classique de Simon, la rencontre avec madeleine Fie-Fieux et leur passion pour le Finistère. La collection comprenant la totalité de leur atelier permet également au visiteur de s’initier aux techniques de réalisation des œuvres. L’exposition présente 90 œuvres, dont un grand nombre n’a encore jamais été présenté au public. On y admirera notamment les magnifiques aquarelles de Simon, récemment restaurées avec le concours de la Fondation de France.