X
Caisses à vivre de François Jouas-Poutrel, msuée des Phares et Balises

Caisses à vivre de François Jouas-Poutrel, msuée des Phares et Balises

Le don des caisses à vivres du gardien du phare des Sept Îles, François Jouas-Poutrel

L’exposition « les gardiens à table », qui se tiendra au musée des Phares et balises à partir de l’automne 2020, nous fera  redécouvrir un objet emblématique du mode de vie dans les phares en mer, toujours entre deux lieux : les caisses à vivres. Peintes en rouge pour les conserves et les légumes et en gris pour la viande, elles sont méticuleusement rangées pour contenir 15 jours de nourriture, jusqu’à la prochaine relève. Confinement oblige ! Fabriquées en contreplaqué, elles doivent résister à de nombreux débarquements sur les cales de granit. Celles-ci, en provenance du phare des Sept Iles, au large de Perros-Guirec ont été données au musée par François Jouas-Poutrel après sa dernière relève le 6 novembre 2007.