X

Coffres dits « de Nuremberg »

Musée de la Marine de Brest

Brest

Patrimoine maritime - Arts décoratifs - Techniques


Ces coffres de marins, munis de systèmes complexes de serrurerie, faisaient office de coffres-forts mobiles. Le capitaine vissait son coffre par le fond dans le pont de sa cabine et y entreposait documents sensibles, objets précieux et argent. Les mécanismes de serrurerie sont fixés sous le couvercle et comportent des engrenages recherchés et complexes, actionnés par le tour de clef. Les pièces de ce mécanisme ainsi que les différentes décorations en faisaient des objets à la fois utiles et précieux. Fabriqués pour la plupart à Nuremberg à partir du XVIIe siècle, ces coffres étaient généralement décorés en Hollande. Le musée national de la Marine de Brest en conserve plusieurs dans ses collections.