X

Écomusée de Saint-Dégan

Brec'h

Ethnologie - Histoire - Biodiversité - Association - Techniques
  • © Écomusée de Saint-Dégan, Brec'h
  • © Écomusée de Saint-Dégan, Brec'h
  • © Écomusée de Saint-Dégan, Brec'h
  • © Écomusée de Saint-Dégan, Brec'h

L’Écomusée est situé au cœur du petit village de chaumières de Saint-Dégan, sur la commune de Brec’h. Doté d’un riche patrimoine architectural et paysager, entouré de sentiers et de sous-bois, le village évoque trois siècles de la vie paysanne en pays d’Auray. Plongez vous dans l’ambiance des anciennes chaumières de cette époque. Venez découvrir le fonctionnement et les évolutions du système agricole traditionnel grâce à une scénographie dédiée, des visites guidées ou des ateliers de savoir-faire.

L’action de l’homme pour façonner un paysage bocager de prairies humides, cultures et landes, le travail et les gestes aujourd’hui oubliés, les savoirs devenus croyances sont autant de thématiques abordées par l’Écomusée. En plus d’offrir une belle balade, la visite permet de mieux comprendre l’environnement régional et de prendre du recul sur les problématiques écologiques actuelles.

Et si le passé permettait de mieux appréhender l’avenir ?

Ce voyage est de plus accompagné des peintures de Lucien Pouëdras, témoin et peintre local dont les magnifiques œuvres racontent l’ambiance et les paysages d’avant 1950. Laissez-vous guider par la balade et participez aux multiples animations au fil des saisons ! Lucien Pouëdras a grandi dans une petite ferme de
Languidic, à 15km de Saint-Dégan. Bouleversé par la transformation du monde paysan et de ses paysages, il choisit la peinture pour transmettre et témoigner.

Par leur caractère ethnographique, historique et poétique , ses 400 toiles, travail de toute une vie, représentent un patrimoine inestimable pour le territoire du Pays d’Auray. Lucien Pouëdras a publié plusieurs ouvrages dont La Mémoire des champs, La mémoire des landes, 50 ans de peinture . Il a réalisé plus de cinquante expositions en Bretagne et au-delà. L’Écomusée est le seul lieu d’exposition permanente d’une partie de ses peintures. Elles illustrent de façon
complémentaire la visite du site.

 

L’Écomusée de Saint-Dégan est né grâce à une équipe de bénévoles passionnés qui a entrepris en 1969 la restauration d’un ensemble de bâtiments de ferme et de leurs dépendances : le hangar, la cave à cidre, la soue, l’atelier du sabotier, le puits, le four à pain…  Une associations s’est ainsi créée et au fil des années, elle a acquis les chaumières, collecté des outils et des meubles, et accru ses collections. En 1978,  « l’Écomusée de St Dégan » a ainsi pu ouvrir ses portes au public !