X

Écomusée industriel des forges

Inzinzac-Lochrist

Ethnologie - Techniques
  • Écomusée industriel des forges
  • Écomusée industriel des forges

En 1860 les ingénieurs Emile et Henri Trottier, fondent à Inzinzac-Lochrist leur « Usine à fer » idéalement placée rive droite du Blavet qui apporte énergie hydraulique et accès au port d’Hennebont.

L’usine fournit en fer blanc imprimé une activité alors en plein essor, celle des conserveries de poissons et de légumes sur la côte sud de la Bretagne. Après deux décennies, l’affaire est rachetée par une multinationale de l’époque, la Société Générale des Cirages Français, qui la développe jusqu’à employer en 1936 près de 3 000 personnes. La communauté rurale des débuts, devenue véritable cité ouvrière, va vivre au rythme de son usine jusqu’à l’extinction des fours en 1966.

Installé dans le laboratoire des essais physiques et chimiques sur métal, l’Écomusée fait vivre cette mémoire ouvrière si singulière en Bretagne, une aventure économique et humaine pourtant pleinement enracinée dans l’histoire de notre région.