X

Musée des Phares et Balises – Centre National des Phares

Ouessant

Histoire - Patrimoine maritime - Projet de musée
  • © Musée des phares et balises, Ouessant
  • © Musée des phares et balises, Ouessant
  • © Guillaume Lecuillier
  • © Albert Pennec
  • © Albert Pennec
  • © Didier Grimberg
  • Projet de centre national des phares - Vue générale du bâtiment. © Nicolas Moreau et Hiroko Kusunoki
  • Projet de centre national des phares - Vue du port de Brest. © Nicolas Moreau et Hiroko Kusunoki.

Situé au pied du mythique phare du Créac’h dans un cadre naturel magnifique à l’extrémité ouest de l’île d’Ouessant et de la Bretagne, le musée vous propose une découverte grandeur nature de l’histoire de la signalisation maritime  !

L’ancienne salle des machines du phare raconte l’histoire de ces lieux de signalisation maritime, catalyseurs d’une histoire humaine et technique extraordinaire. Depuis les antiques tours à feu jusqu’au dernier projet de grand phare, les objets remontés des épaves, maquettes et puissantes lentilles de Fresnel retracent l’évolution des techniques d’éclairage et de signalisation.

Le musée est aujourd’hui l’assise d’un projet plus large, qui réunit le Conseil départemental du Finistère, le Parc Naturel régional d’Armorique, le Parc naturel marin d’Iroise, Brest Métropole, la commune d’Ouessant et l’État dans une même volonté de créer une institution de référence sur le patrimoine des phares : le Centre national des Phares.

Ce projet partenarial comprend trois volets :

  • La rénovation du musée des Phares et Balises à Ouessant (livraison à l’horizon 2022) et l’ouverture à la visite du fût du phare du Creac’h.
  • Le développement d’un centre d’interprétation sur le port de Brest : le projet architectural, de l’équipe Moreau Kusunoki, est retenu. Il est présenté pour la première fois au public fin mai 2019. Ce centre verra le jour en 2021 sur le premier éperon du port.
  • L’aménagement d’un centre de conservation et de restauration de la collection nationale au nord de Brest, abritant le fonds actuel et des collections conservées actuellement à Paris : le transfert des collections est prévu en 2020.